À chaque étape de la vie, l'état de santé d’une personne dépend d'interactions complexes entre plusieurs facteurs. Prenant racine dès l’enfance, ces facteurs sont désignés comme les « déterminants de la santé ». Multiples, ils n'agissent pas isolément : c'est la combinaison de leurs effets qui influe sur l'état de santé d’un individu. L’accumulation de désavantages8 explique les écarts de santé constatés9.

Le modèle de C. Dahlgren et M. Whitehead10 distingue quatre niveaux de déterminants qui interagissent et structurent la santé et plus largement le bien-être, allant des caractéristiques individuelles au contexte global.

Ces déterminants n’ont pas le même niveau d’impact sur la santé mais leur importance diffère selon qu’on se place du point de vue du scientifique ou du citoyen : le premier estime
11 que les conditions socio-économiques déterminent à 50 % la longévité, alors que le second considère que sa durée de vie est déterminée à 60 % par les services de santé.

8une personne née dans un contexte social défavorisé aura moins de chances d’être en bonne santé et va cumuler les risques dans sa trajectoire de vie)
9SELIG E. Les inégalités sociales de santé CRIPS Ile-de-France, janvier 2014
10Dahlgren G, Whitehead M. Policies and Strategies to Promote Social Equity in Health. Stockholm: Institute for the Futures Studies, 1991.
11Guide d'introduction à l'EIS en Suisse, d'après CDC, 1982 ; Domenighetti, 1990.

CHIFFRES CLÉS

58 %
des médecins généralistes libéraux ont

plus de 55 ans

Source : INSEE RP 2011

© 2020 Obs'y | Tous droits réservés | mentions légales